Aujourd’hui, la communication prend une importance vitale pour les entreprises, qu’il s’agisse d’une multinationale ou d’une PME. En effet, pour accroître leur renommée et se démarquer de la concurrence, les sociétés sont obligées de mettre au point une stratégie de communication interne et externe efficace.

Qu’est-ce qu’une stratégie de communication ?

À l’heure du tout numérique, les entreprises sont obligées de s’adapter et de communiquer afin de se faire connaître et en même temps vendre leurs produits et leurs services. La communication leur permet également d’accroître leur activité, de développer leur notoriété, de fidéliser la clientèle ou simplement de conquérir de nouveaux prospects. Mais pour atteindre leurs objectifs, elles doivent mettre en place une bonne stratégie de communication. Il s’agit de l’ensemble des démarches qui permettent de diriger et de coordonner les actions indispensables pour atteindre leurs objectifs de communication.

En fait, cette stratégie digitale consiste à déterminer les cibles à qui la communication est adressée et à définir précisément le message à leur transmettre. Il est ensuite temps pour l’entreprise de définir ses objectifs de communication et de choisir les canaux de communication et les supports à utiliser pour atteindre les cibles. L’étape suivante est la réalisation du plan de communication qui sera suivie par l’élaboration du budget de communication. Ainsi donc, la stratégie de communication se présente généralement sous forme d’un document écrit, court et simple, et qui répond de façon factuelle à une question spécifique, à savoir le célèbre outil QQOQCP (Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Pourquoi). Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les premières étapes dans la mise en place d’une stratégie de communication

Pour que la stratégie de communication soit efficiente, c’est-à-dire qu’elle réponde aux objectifs de marketing digital, il est important de bien respecter les différentes étapes de son élaboration. En premier lieu, il faut définir précisément les objectifs de communication de l’entreprise. Est-ce que le but est de la faire connaître, d’améliorer son e réputation, de prospecter de nouveaux clients, de fidéliser les anciens, ou encore de développer ses relations avec ses fournisseurs, des clients, ses partenaires, ses prestataires ? Généralement, la règle pour obtenir une communication efficace est de concentrer ses efforts sur une seule de ces problématiques. Ensuite, il est crucial d’identifier spécifiquement les cibles de la stratégie marketing et communication à mettre en place.

À ce stade, il convient de noter que la campagne de communication d’une entreprise peut s’adresser à plusieurs cibles en même temps, à savoir ses clients, ses fournisseurs, ses partenaires, les institutionnels, etc. Pour bien viser la cible, il importe de bien la connaître aussi bien son profil sociologique que ses habitudes et ses besoins. Il est donc nécessaire de réaliser des études approfondies sur les cibles en question. Aussi bien leur âge que leur sexe, leur profession, leur catégorie socio-professionnelle, leur secteur géographique, leurs comportements, leurs aspirations, leurs valeurs, leurs médias préférés, leur type de consommation constituent des indices précieux.

Les autres étapes incontournables

La mise en place d’une stratégie de communication efficace pour une entreprise ne s’arrête pas là. Il faut également bien connaître son positionnement dans son environnement. Il est donc utile de se demander quels est son environnement, qui sont ses concurrents, comment ces derniers communiquent-ils, les points forts de l’entreprise, ses points faibles, ses avantages concurrentiels, son image, sa date d’implantation, etc. Il convient encore de savoir comment elle compte se positionner dans son environnement et de quelle manière elle envisage de corriger ou de renforcer son image.

La méthode la plus simple pour répondre à toutes ces questions est la méthode SWOT ou AFOM en français, à savoir atouts, faiblesses, opportunités, menaces. Une fois le positionnement de l’entreprise bien définie, il faut ensuite formuler le message à adresser aux cibles. Il convient de déterminer le message à transmettre ainsi que le ton sur lequel la société souhaite faire passer ce dernier. Dans cette optique de marketing digital, il est important de rappeler une règle simple : un message clair qui véhicule une idée forte unique est le plus percutant.

Budget et choix des moyens de communication

Pour assurer l’efficacité de sa stratégie de communication, l’entreprise doit ensuite passer en revue ses moyens financiers et humains. En d’autres termes, elle doit déterminer le budget et les ressources humaines qu’elle peut affecter pour la mise en place et la réalisation de sa stratégie marketing. Après cette analyse, elle peut décider de déléguer la concrétisation de sa campagne de communication à un prestataire externe, c’est-à-dire à une société de communication. Il s’agit d’ailleurs d’une décision raisonnable dans la mesure où cette dernière possède le savoir-faire et l’expérience nécessaire pour que la campagne de communication atteigne les objectifs fixés au préalable.

Ensuite, il est temps de définir les moyens de communication adaptés pour atteindre les objectifs. Dans la plupart du temps, les spécialistes préconisent de se tourner vers les supports de marketing digital, étant donné que les cibles utilisent souvent les outils numériques. Cependant, il est encore possible d’associer ces supports avec les moyens de communication classiques comme l’affichage, les plaquettes institutionnelles, etc. Enfin, la dernière phase est l’établissement du plan de communication de l’entreprise. En d’autres termes, il s’agit de lister et de planifier les actions qui entrent dans la stratégie de communication. Ce plan se présente donc sous forme d’un planning qui recense les actions à entreprendre, leur périodicité, le timing ainsi que la durée de réalisation de chaque action. Il permet également de connaître précisément les personnes à mobiliser dans le cadre de la campagne, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise. De plus, il retrace clairement le budget alloué à chaque action.