Après la première partie du post “7 stratagèmes pour enrichir votre site web avec du contenu”, aujourd′hui nous revenons à parler du marketing de contenu et nous voyons quels sont les 4 autres stratagèmes que nous pouvons adopter pour augmenter le trafic organique et améliorer la communication avec les utilisateurs du réseau.

Comme nous l’avons mentionné dans le billet de la semaine dernière, il s’agit de stratégies peu coûteuses, qui consistent à inclure uniquement des textes sans perturber l’architecture du site Web en question.

Voyons-les dans l’ordre et essayons de comprendre, à l’aide de quelques exemples pratiques, quels avantages ils peuvent apporter.

 Les articles de blog

Bien que, l’association entre blog et activité en ligne soit encore considérée comme une opération peu visible, la publication d’un seul article par semaine peut donner d’excellents résultats dans n’importe quel domaine.

L’exemple le plus flagrant est celui de la galerie d’art Spazio Anna Breda, dont le blog a été inauguré le 27 janvier 2012 avec la publication du premier billet.

Après un peu plus de 3 mois et avec seulement huits articles publiés, les vues enregistrées par le profil Google Analitycs associé ont augmenté de 5 %, avec une moyenne de 12,5 vues uniques supplémentaires chaque jour, y compris les samedis et dimanches.

La capture d’écran montre le nombre de vues uniques générées par les posts, selon l’ordre décroissant dans lequel Google Analitycs les a classés. Les huit billets figurent parmi les 100 premières pages en nombre de vues, un objectif qui est appelé à perdurer dans le temps grâce au trafic continu et renouvelé produit par les mots-clés qu’ils contiennent.

Diverses sections

L’inclusion de différentes sections dans un site est une excellente stratégie pour améliorer la densité des mots-clés et augmenter les chances d’apparaître dans les moteurs de recherche. Après tout, il suffit de regarder la liste des mots-clés avec lesquels un site est trouvé avant et après l’ajout de textes d’une certaine longueur.

Mais l’avantage, comme pour tous les autres stratagèmes, ne se limite pas à la simple augmentation du trafic.

Même la création de différentes sections, si elle est bien faite, servira avant tout un objectif : Communiquer avec les clients potentiels et générer des prospects.

Dans l’exemple ci-dessus, certaines données du site coppidecorati (qui n’est plus en ligne) comporte plusieurs sections pour la vente de tuiles décorées à la main et de tuiles de toit, ainsi que deux pages contenant un minimum de texte, à savoir “à propos de moi” et “contacts”.

Ces derniers ne sont certes pas indispensables au bon fonctionnement du e-commerce, mais, comme vous pouvez le voir sur l’image, ils génèrent un nombre de visites plus que respectable même à court terme (dans ce cas le mois d’avril 2012).

En outre, ils fournissent à l’utilisateur des données essentielles pour décider d’acheter ou non un produit.

Après tout, combien de personnes achètent en ligne sans avoir d’abord consulté la page “À propos de nous” plutôt que la page d’information du magasin ? Par pages d’information, j’entends toutes les pages qui fournissent des conseils et des astuces en rapport avec les services ou les produits proposés.

Les textes de ces pages n’ont pas pour fonction de consolider la quantité d’informations sur le site et ceux qui le gèrent (comme dans le cas des “rubriques diverses”), mais plutôt de partager avec les internautes (et donc avec les clients potentiels) des sujets significatifs pour ceux qui achètent.

Le commerce électronique d’une location de voiture, par exemple, pourrait publier une section “Info”, où approfondir l’aspect de la location de voiture dans toute sa complexité.

C’est ce qu’a fait le site enoleggio

Sur le site vous pouvez le voir que les rubriques sont peu nombreuses, mais elles sont suffisantes pour donner un aperçu du service fourni.

Autres langues

Si vous tapez “traductions de sites web” sur Google, le moteur de recherche renvoie 1 480 000 résultats… il doit y avoir une raison.

Beaucoup offrent ce service et beaucoup l’exigent.

Il est essentiel de faire traduire les pages dans d’autres langues, surtout pour ceux qui souhaitent élargir les horizons de leur entreprise.

Si, en revanche, la mise en œuvre du passage au français, à l’anglais ou à l’allemand est une opération assez simple au niveau de la programmation, la traduction des textes peut nécessiter des semaines ou des mois de travail, mais les résultats ne tarderont pas à arriver.

C’est avec ce septième et dernier stratagème que nous concluons ce tour d’horizon des idées et des astuces pour enrichir un site web en contenu.