Il existe de nombreuses différences dans le fait de conserver son blog sur la plateforme gratuite de wordpress.com, au lieu de l’héberger dans un domaine qui vous appartient en propre.

Certaines personnes pourraient faire “la petite erreur” d’essayer de créer leur blog gratuit sur wordpress.org, mais c’est en fait l’URL de WordPress qui est le site sur lequel il faut télécharger le logiciel d’installation.

J’insiste sur cette différence par souci de clarté et pour que chacun sache de quoi on parle.

Ces derniers temps, on a reçu plusieurs demandes de renseignements, et on va maintenant en faire profiter tous ceux qui cherchent des réponses en publiant ici un aperçu général.

Il ne s’agit pas d’un tutoriel étape par étape sur l’installation de WordPress, il en existe de nombreux et très bien faits.

Pourquoi se passer de WordPress

Lorsque vous avez un blog hébergé sur l’URL WordPress, la plateforme elle-même s’occupe de tous les aspects techniques. Vous ne ferez jamais d’erreur lors des installations ou des mises à jour. Vous n’avez pas besoin de créer des bases de données. Vous n’aurez jamais à vérifier vos domaines (sauf si vous le souhaitez). Il ne vous reste plus qu’à créer votre blog, à choisir un thème (ou design, en gros l’apparence de votre blog) et à commencer à publier.

Rien de mieux ? N’est-ce pas ?

Sauf que…

Tôt ou tard, vous vous apercevrez que votre mise en page est l’un des nombreux thèmes gratuits disponibles sur le net, et qu’elle n’est donc ni peuplée ni originale.

Tôt ou tard, vous constaterez que vous ne pouvez pas placer d’annonces AdSense ou tout autre type de widget sur votre blog, qui utilise JavaScript.

Tôt ou tard, vous découvrirez que toutes les autres fonctionnalités des autres blogs, ont des plugins dont l’utilisation est interdite sur lURL  WordPress.

Enfin, le blog est tout simplement hors de votre contrôle. Si, à l’avenir, les informations figurant sur wordpress.com sont, pour une raison quelconque, supprimées de la plate-forme, que feriez-vous alors ? Il n’y a aucune garantie que ce service restera actif et gratuit pour toujours.

Comment migrer vers son propre domaine

Maintenant, vous avez peut-être des raisons un peu plus claires pour lesquelles il serait préférable de choisir d’installer wordpress sur votre propre domaine.

Bien sûr, vous devez acquérir des compétences techniques, que beaucoup de débutants n’ont pas (et, franchement, ne veulent peut-être même pas avoir).

Si vous ne pouvez pas le faire vous-même, vous devrez probablement payer quelqu’un pour travailler pour vous.

Voici ce que vous devez savoir pour passer à l’action :

Assurez-vous que votre serveur répond aux exigences minimales pour héberger WordPress.

Supprimez tous les commentaires de spam sur le blog l’URL WordPress.

Exportez vos articles et toutes les données du site WordPress vers votre domaine.

Si nécessaire, créez une base de données dans MySQL sur le nouveau serveur.

Installer et configurer wordpress sur votre espace web.

Importez les données du site WordPress.

Installez le thème choisi.

Ces étapes sont différentes selon les sociétés d’hébergement, (souvent le panneau de contrôle où vous pouvez gérer votre espace web change).

Je ne recommande pas d’utiliser le service d’installation rapide de WordPress que l’on trouve chez certains hébergeurs. Il est probable que vous ne disposiez pas de la dernière version (importante pour des raisons de sécurité) et que vous ne contrôliez pas complètement votre domaine.

Combien de temps dure l’ensemble du processus de migration ?

Si tout se passe bien, ce sera généralement fait en moins de deux ou trois heures. La société d’hébergement peut également être en mesure de vous aider par le biais de son support technique.