Lancer un nouveau produit sur le marché n’a jamais été aussi facile ni aussi abordable. Pourtant, elle n’a jamais été aussi compliquée. Les bouleversements apportés par la culture sociale et les nouvelles plateformes d’information et de communication ont rendu les contours de cette activité beaucoup plus flous et difficiles à identifier. Beaucoup d’entre nous ont grandi professionnellement dans un contexte où les canaux par lesquels il était possible d’atteindre les médias étaient à la portée de quelques-uns, mais ils étaient aussi bien définis, et le processus nécessaire pour les atteindre était tout aussi clair. Le monde, comme nous le savons tous, a changé, pour le meilleur et pour le pire. L’information circule à une vitesse complètement différente et l’accessibilité de la communication sociale rend des millions d’utilisateurs potentiellement accessibles à tout le monde. Le résultat, évidemment, est une forêt d’informations dans laquelle communiquer un message ou lancer un produit risque de n’être qu’une action insignifiante, à l’impact presque imperceptible. Dans ce scénario, vous devez adapter vos stratégies de communication pour lancer efficacement un produit ou un service.

Travailler à l’avance

C’est le point le plus important, et pourtant très peu d’entreprises le respectent. Demandez à n’importe quel professionnel de la communication quel est le vice le plus insupportable de ses clients, et vous entendrez invariablement la réponse suivante : “ils envoient tout à la dernière minute et veulent des résultats la veille”. Entreprises, clients, professionnels et marques, nous avons un message pour vous : ça ne marche pas comme ça. Les résultats se construisent en travaillant à l’avance. D’abord, vous mettez sur la table tout le matériel nécessaire pour construire la campagne de lancement, puis vous l’organisez et ce n’est qu’à la fin que vous pouvez procéder à la campagne et attendre des résultats. Le délai, selon le produit ou le service en question, peut varier d’un ou deux mois à même un an, mais la moyenne pour une bonne campagne de sensibilisation est de 6 à 8 semaines, surtout si vous avez besoin que les médias, les journaux, les webzines et les blogueurs parlent de vous. Il n’y a pas de raccourcis, pas d’alternatives et pas d’excuses du type “ce n’était pas possible avant mais la date de lancement ne peut pas être déplacée de toute façon”. Que vous y travailliez vous-même ou que vous ayez engagé des professionnels pour vous aider à lancer votre produit, une bonne campagne est organisée en disposant de tout le matériel nécessaire au moins un mois à l’avance. Vous ne pouvez pas vous contenter de rassembler les informations et le matériel et voir les résultats de la campagne au bout de dix jours. Si vous n’avez pas franchi cette étape, votre lancement ne sera pas un succès. Il faut faire avec.

Préparez des avant-premières exclusives

Dans ce contexte, nous supposons que le produit ou le service est, bien entendu, prêt à être vendu. Cela signifie qu’il y aura une période (identifiée au point précédent) pendant laquelle votre produit, bien que terminé, ne sera pas disponible pour le public. C’est le bon moment pour donner de l’importance aux influenceurs de votre secteur, en les contactant pour leur offrir la possibilité de l’essayer en exclusivité et gratuitement, avant tout le monde. À cette fin, bien sûr, il est bon de choisir des influenceurs qui ont un public aussi large que possible. Quel que soit votre secteur d’activité, il est pratiquement garanti qu’il existe une communauté de référence et il est fort probable que cette communauté dispose d’influenceurs actifs sur Youtube ou Instagram. Nous ne parlons pas seulement des produits qui viennent naturellement à l’esprit quand on parle d’influenceurs, comme les cosmétiques ou les vêtements, mais littéralement de tout. Des perceuses électriques aux stylos à bille, des accessoires pour animaux de compagnie aux applications de gestion de la productivité. Quoi qu’il en soit, il existe quelque part dans le monde une personne qui en a fait une forme de culte à la limite du fanatisme. Trouver et conquérir vos “leaders” de référence avant de penser au reste de l’auditoire.

Laissez-vous “glisser” quelque chose sur les médias sociaux

Une fois que vous avez trouvé votre communauté cible, il est évidemment judicieux de devenir actif au sein de celle-ci. Commencez à interagir à la fois avec les influenceurs et le public réel et laissez vous ” glisser ” quelques avant-premières du produit que vous êtes sur le point de lancer. Il peut s’agir d’une photo, d’un tweet “d’initié” ou de quelque chose de plus créatif. Si vous êtes actif sur Twitter ou dans un groupe Facebook, par exemple, vous pouvez créer un sondage demandant : “Lorsque vous utilisez le produit X, quel aspect est le plus important pour vous ?” en proposant différentes options pertinentes. Dans certains cas, vous pouvez utiliser ces informations pour améliorer réellement votre produit, dans d’autres, les données recueillies vous aideront simplement à déterminer l’aspect à mettre en avant lors de votre campagne de marketing.

Rendre le produit accessible

Dans la phase de lancement proprement dite, veillez à ce que l’accès à votre produit soit extrêmement facile. Les publics, nous le savons, sont paresseux et courtisés par des milliers de marques chaque jour, à toute heure. Si vous pouvez susciter la moindre curiosité autour de votre produit, il est essentiel de faire en sorte que satisfaire cette curiosité soit la chose la plus facile au monde. Travaillez le référencement de votre site et de vos articles, pour que le nouveau produit soit facile à rechercher sur Google, assurez-vous que sur toutes vos pages la nouveauté est présentée au premier plan et qu’il est immédiatement clair s’il existe des possibilités d’essayer le produit gratuitement ou avec une réduction. Toutes les initiatives visant à attirer le public doivent contenir un CTA unique, immédiat et sans équivoque. Celui qui veut acheter votre produit ou service doit immédiatement trouver toutes les informations sur le lieu où il peut le trouver et sur la manière de procéder. Des vidéos démonstratives peuvent être utiles à cet effet, peut-être liées aux influenceurs mentionnés ci-dessus.

Conclusion

Le lancement d’un nouveau produit, pour votre marque ou votre entreprise, peut sembler être la fin du parcours, mais ce n’est pas le cas. Bien sûr, pour vous, c’est le “début”, après une longue préparation qui vous a vu concevoir, planifier, gérer le budget et perfectionner une idée, mais pour le public, c’est un début et il est important que ce soit aussi le cas pour vous. Le vrai travail commence maintenant : acquérir et fidéliser les clients qui vous intéressent fera la différence entre une entreprise prospère et une aventure éphémère.