En Europe comme partout ailleurs dans le, notre vie est partagée entre travail, loisirs, routine sociale, etc. Au cœur de la vie de tous les jours se trouvent nos objets connectés, appareils mobiles et multimédias, qui sont souvent malmenés au rythme de nos besoins et de nos désirs. Chacun d’entre eux crée autant d’aléas auxquels sont exposés nos appareils et qui justifient notre volonté de s’en occuper de du mieux qu’on peut. Mais pour cela, le seul recours possible serait de souscrire une assurance affinitaire. Cela dit, trouver celle convenable, est compliqué. Il serait donc judicieux sélectionner des offres à garanties étendues disponibles chez sfam assurances. Veuillez vous rendre sur youtube.com pour plus d’infos sur LA SFAM.

Assurance multimédia : laquelle souscrire ?

Vous hésitez à opter pour une assurance garantissant vos appareils, dites-vous que ceux qui n’assurent pas leurs équipements sont ceux qui n’en ont jamais perdu ou endommagé un. En d’autres termes, si vous êtes plutôt bon avec vos appareils, ne les perdez pas ou ne les cassez pas, les chiffres ne s’additionneront pas.

D’un autre côté, si vous les cassez, les égarez ou vous vous faites voler régulièrement, vous gagnerez beaucoup à opter pour une assurance adéquate. De plus, cette solution vous permettra d’obtenir des dépannages bon marché et cela coûte beaucoup moins cher que la plupart des régimes d’assurance.

On trouve également des formules d’assurances qui garantissent le remboursement des dommages matériels aux biens et aux équipements. Il est donc primordial de choisir vos garanties et options en fonction de vos besoins. Nombreuses sont les occasions de souscrire une assurance affinitaire. L’assurance dommages électriques est un contrat qui rembourse à neuf vos appareils multimédia.

Le succès de l’assurance affinitaire s’explique par les avantages offerts aux assurés. La souscription à ce type d’assurance vous offre une garantie contre le vol, la casse ou la panne de vos appareils multimédias. Zoom sur les principaux avantages de ce type d’assurance sur les tweets sfam.

Assurance affinitaire, c’est quoi ?

La majeure partie des fabricants de téléphones portables et de dispositifs connectés proposent des couvertures à durée limitée. Mais, elles ne prennent en compte que les anomalies dues à une défectuosité, ainsi que les pannes survenues sans raison. En cas de casse, de vol ou de perte de l’appareil, le consommateur n’a souvent pas droit à la garantie constructeur. Certaines assurances à l’image de la sfam, proposent donc des garanties spécifiques pour assurer des objets multimédia contre les différents types de risques possibles. En France, les assurances de ce genre sont connues comme les assurances affinitaires-multimédia. Elles servent à couvrir les consommateurs pour les risques du quotidien d’un téléphone portable ou d’un appareil connecté. En conclusion, en cas de casse, de dysfonctionnement, de vol, de perte ou d’oxydation, l’appareil connecté est complètement pris en charge par l’assureur. La compagnie d’assurance sfam offre divers contrats suivant le type de dispositifs à couvrir, sa valeur et les risques encourus par celui-ci.

Des atouts intéressants qui concernent à la fois la qualité et la durabilité

Avant de signer un contrat d’assurance, il est conseillé passer un certain nombre d’éléments au peigne fin. D’abord, la garantie. Que couvre-t-elle vraiment et quelles sont ses conditions. Il est important que l’intitulé du contrat soit le plus précis possible pour vous. Vous saurez ainsi exactement sous quelles conditions vous pourrez demander une compensation, sans risque de mauvaise interprétation. À titre d’exemple, l’assurance mobile de la compagnie sfam inclut vos téléphones portables. Plus le contrat est clair et mieux vous en maîtriserez les enjeux et pourrez prendre des décisions en toute tranquillité. Veillez à ce que tous vos appareils multimédia soient bien concernés par la couverture de la garantie. La meilleure assurance pour vous est celle qui prend en charge une gamme étendue d’appareils multimédia avec la couverture la plus étendue possible. Ayez également en considération la nature des indemnisations. En cas de casse par exemple, un nouvel équipement vous serait-il mis à disposition, ou les coûts de réparation seront-ils à la charge de la compagnie d’assurance ? Il y a un autre aspect à prendre en compte avec précaution, le plafonnement de la garantie. Cela est surtout applicable si vous possédez des appareils haut de gamme assez coûteux. Dans ce cas, la valeur du remboursement ou de la couverture devrait suffire à amortir le prix d’acquisition du produit, si ce n’est plus. L’exclusion de garantie est également un aspect décisif dans un contrat d’assurance multimédia. Elle concerne les conditions dans lesquelles vous ne saurez exiger un remboursement ou une compensation. Peuvent être pénalisés, la maladresse, la négligence, ou le casse volontaire.