Bien sûr, comme tout autre produit, il faut savoir valoriser ce que l’on veut vendre et c’est d’autant plus vrai pour les sites e-commerce sans le surévaluer. Dans cet article, nous allons vous donner des astuces et quelques conseils sur ce que vous devez faire pour valoriser votre site e-commerce.

Ce qu’il faut savoir sur la cession d’un site e-commerce

Avant tout, sachez qu’un site e-commerce a deux entités juridiques dont le site ainsi que le fonds de commerce. Il faut également que vous sachiez qu’il existe 2 types de contrats de cession à savoir le contrat de vente classique et le contrat de cession d’un fond de commerce. Le premier contrat porte sur la cession du site dans lequel le vendeur sera tenu de livrer le site et où l’acheteur mettra un prix. Pour ce contrat, la vente ne sera pas annulée en cas de litiges entre les parties. En ce qui concerne le deuxième type de contrat, plusieurs formalités et informations obligatoires doivent être remplies avant la validation de celui-ci.

Les éléments à prendre en compte pour valoriser un site e-commerce

Avant de vendre un site e-commerce, il faut d’abord connaître sa valeur. Pour cela, vous pouvez regarder du côté du chiffre d’affaires du site, les marges de bénéfices, le référencement du site, ou bien laisser la tâche de valorisation aux experts de la vente et achat des sites internet jevendsmonsiteinternet, cette plateforme vous garanti l’achat et la vente d’un site en toute sérénité et rapidité. Il faut savoir que le prix d’un site doit en général correspondre au CA annuel qu’il génère. Il faut également évaluer la rentabilité du site qui correspond à son taux de marge (un taux de marge élevé = un site plus cher), le trafic qu’il génère (un trafic important est un garant du nombre important de vente et de clients), ainsi que son référencement Google puisqu’un site bien positionné est un site qui peut générer plus de vente, donc un site qui se vend plus cher.

Les éléments qui peuvent influencer le prix de la revente

Plusieurs éléments peuvent influencer le prix de revente d’un site e-commerce. Outre le chiffre d’affaire de celui-ci, son référencement, et sa rentabilité qu’on a évoqué précédemment, la thématique du site, son secteur d’activité, le stock, la valeur de son contenu (la qualité et la quantité), l’avenir de son domaine d’activité, la croissance des différents leviers (le trafic, utilisation, chiffre d’affaires, etc.), le nombre d’abonnés ou d’utilisateurs, son ergonomie, les options sur mesure qui y sont présentes sont des éléments qui influencent largement le prix de la revente d’un site e-commerce.